• Je pense ici outre le visionnage de films via le réseau de la télévision existant, films d'un intérêt pas toujours réel, à certains films qui pourront à mon avis dans des situations dramatiques, permettre de retrouver un complet retour à la sérénité, un peu de réconfort  ou d'optimisme, je ne sais quel mot utiliser.

    Perdre un être est toujours un drame qui laisse des blessures pour un certain temps; dans les circonstances actuelles de faire tout pour ne pas contribuer sans le vouloir à la dissémination de cet horrible pandémie, de se mettre non seulement à l'abri du virus soi-même mais aussi ses proches voire de parfaits étrangers sans le savoir est un véritable devoir mais aussi une contrainte qui n'aide pas à faire son deuil réellement ou totalement.

    Voici un film difficile à classer, théoriquement dans la science fiction, mais je trouve cela restrictif car moi il va bien au delà. Il m'a aidé personnellement à sortir d'une longue période de tristesse après la disparition de mon père avec qui je n'avais pas eu vraiment un contact satisfaisant; ajoutez à cela qu'il disparu le jour de mes 32 ans et que lorsque que l'on m'appela de la cote d'azur pour m'annoncer le nouvelle je crus que mes parents téléphonaient pour souhaiter un bon anniversaire.

    Le film s'appelle "Cocoon"; sorti en 1985 il fut réalisé par Ron Howard. Le sujet sans dévoiler l'intrigue: un groupe de retraités d'une maison de retraite de Floride vont tous les jours se baigner dans la piscine intérieure d'une maison voisine dont les propriétaires sont absents; leur effraction va se retourner si l'on peut dire contre eux ou peut-être les entraîner dans une aventure qu'ils sont loin d'imaginer et va changer leur vie de façon radicale.

    Interprété par un certain nombre de seniors qui ont eu une carrière brillante du temps de leur jeunesse, Jessiva Tandy (Miss Daisy et son chauffeur, Beignets de tomates vertes) , Don Ameche (Un fauteuil pour deux de John Landis), Brian Dennehy (Silverado, Gorky Park, The West wing- A la Maison Blanche), entre autres ce film est à la fois drôle, émouvant et dégage une formidable dose d'optimisme face à des événements qui par eux-mêmes sont tragiques. La morale du film, si tant est que le terme soit bien choisi, est que l'on peut toujours trouver dans les moments dramatiques un moment, une rencontre qui vous permet de retrouver sinon une totale sérénité, un réconfort certains pour aller de l'avant. A vous de juger. 

    Le film eut une suite trois ans plus tard, "Cocoon, le retour", peut-être moins réussi que le premier mais qui lui aussi respire la tendresse, vante la force de l'amitié pas au sesn superficiel des réseaux sociaux d'aujourd'hui.

    En ces moments difficiles nous en avons tous besoin. Ca ne coûte rien de croire en l'incroyable.


    2 commentaires
  • Si construire des maquettes (cf. article: Pourquoi pas cette activité ) vous parait une entreprise sans intérêt ou difficile à réaliser, en voici une autre qui à la fois créative  vous permet de revivre des moments agréables de vacances passées par exemple.

    Vous avez certainement un camescope ou un appareil de photo numérique. Vous avez certainement plus d'une fois projeté vos captations à votre famille voire à vos amis. Avez-vous pensé avant ces projections à les rendre attractives par un ordonnancement logique, agréable pour vos spectateurs. Pas si sûr... Les pauvres devront subir les tremblements, les panoramiques à la vitesse de la lumière, le sol filmé par inadvertance parce qu'on a oublié d'appuyer sur le bouton stop de la camera, etc...

    Tout cela peut-être évité grâce à ce que l'on appelle le montage, la création d'un diaporama et ensuite gravé sur un dvd voire même sur un blu ray.

    Pour le montage on dispose aujourd'hui de nombreux outils; ceux proposés avec les logiciels de gravure de dvd ou blu ray permettent en effet beaucoup de choses mais restent tout de même limités dans leurs possibilités créatrices pour celui qui sans le savoir pourrait faire bien plus à un coût relativement pas trop élevé. La seule contrainte est dans la puissance votre ordinateur:

    Au minimum un processeur 4 coeurs à 4Ghz et une mémoire vive (RAM) de 16 Giga. Une bonne carte video. Aujourd'hui la plupart des pc ou laptop disposent de ces caractéristiques. Il vous faudra avoir outre le disque interne de la machine qui supportera les programmes, un disque externe sur lequel vous stockerez votre travail pour ne pas saturer le disque qui contient Windows 10 impératif car les anciennes version du logiciel dont je vais parler ne sont plus accessibles pour les nouveaux venus; là encore ces disques qui se connectent par une fiche USB comme votre mobile ont vu leur prix baisser de façon exponentielle depuis plusieurs années. On trouve sur le marché des disques 3T à moins de 100 euros.

    Vous voici donc équipé et en mesure d'utiliser une série de programmes semi-professionnels qui vont vous permettre de faire de vos captations de véritables productions et de recourir à des vidéos de formations gratuites sur le net, voire de discuter sur des forums dédiés avec des correspondants dont certains figurent sur les génériques de films célèbres. Vous ne me croyez pas? alors allez voir l'article consacré à Andrew Kramer fondateur à l'âge de 20 ans de sa société Video Copilot créée en 2005. Kramer a même été engagé par J.J. Abrams pour la création d'effets spéciaux sauf erreur pour l'un des Star Wars de ces dernières années.

    Ce garçon non seulement doué en matière de création est également un pédagogue de haut niveau qui sait se mettre à la portée d'un public allant de l'amateur au professionnel chevronné. Il est entouré d'une équipe de 5 ou 6 confrères de la profession.

    Mais quel logiciel utiliser me direz-vous? Ce n'est pas d'UN logiciel dont on parle ici mais d'une SUITE de logiciels régulièrement mise à jour et accessible sur abonnement. Vous en connaissez forcément un, de traitement de photos: Photoshop , pour peu que vous vous intéressiez à la photographie sans parler de celui permettant de concevoir et lire des fichiers PDF, Adobe reader.

    La Suite s'appelle CREATIVE CLOUD .

    Elle est commercialisée par ADOBE.COM sur le net

    Elle comprend près de 40 logiciels auxquel un seul abonnement vous donne accès pour leur totalité y compris les mises à jour régulière plusieurs fois par an. Le site, là encore grâce à un forum répartis selon les logiciels utilisés, permet d'obtenir de précieux conseils.

    Par défaut lors de l'installation le logiciel est dans votre langue donc en Français. De nombreux tutoriels vidéos sont réalisés par des vidéastes amateurs ou non, francophones, gratuits sur YouTube. Ceux de Kramer sont en anglais et dans ce cas il est préférable d'installer l'option pour que le logiciel d'Adobe soit en Anglais.

    Du coup vous faites d'une pierre deux coups, vous perfectionnez votre anglais et vous acquerrez progressivement des connaissances en matière de créativité vidéo ou photographique; enfin en cette période de confinement voilà une occupation qui vous sort de la routine des jeux vidéos souvent sans grand intérêt, répétitifs voire violents dans leurs scénarios, je pense ici à l'impact qu'ils peuvent avoir sur le mental et la perception de la vie de nos chères têtes blondes quel que soit leur âge.

    Pas besoin d'être un informaticien, il suffit de suivre le tutoriel, incidemment de demander conseil à son concepteur et vous voilà transformé en un monteur amateur avec la satisfaction de bluffer vos amis et votre famille.

    Je me suis lancé personnellement dans cette aventure il y a un peu plus de 5 ans et depuis 2015 dans un projet, certes ambitieux, de réalisation d'un petit film regroupant les vidéos que j'ai capté lors de mes nombreux séjours sur les sites de Pompéi et Herculanum et les villes voisines détruites par l’éruption du Vésuve d'octobre 79 de notre ère (soit dit en passant on vient en 2019 de découvrir un graffiti d'une maison d'un quartier de Pompéi jusqu’alors jamais fouillé, permettant d'affirmer sans ambiguïté que Pline le Jeune s'était trompé de date ( 24 août 79) dans son compte rendu de la catastrophe relatant les événements qui coûtèrent la vie à son oncle Pline l'Ancien).

    Je me suis inspiré pour le scénario de mon film d'une nouvelle de Théohile Gautier, "Arria Marcella" que je vous conseille de lire.

    Le scénario:

    Prélude:  79 après Jésus Christ. 13h . Le Vésuve entre en éruption et détruit la ville de Pompéi et ses environs en particulier Herculanum et Stabiae. Pompéi est ensevelie sous plusieurs mètres cubes de cendres après avoir été dévastée par plusieurs coulées pyroclastiques qui brûlent et déshydratent tout sur leur passage. Mon ouverture s'achève sur la vue de la ville en cendres et fumantes et les restes des squelettes retrouvés récemment à Herculanum dans une des remises à bateaux du port.

     Ouverture: Dans une galaxie lointaine, peu importe la période. Une expédition est en route vers la terre et nous traversons l'espace croisant au passage Jupiter, Mars, le système solaire et plongeons vers la terre et la ville de Pompéi dégagée de ses cendres. Nos visiteurs que nous ne verrons jamais parcourent la ville et se retrouve près de l’amphithéâtre adjacent à la Palestre où les Pompéiens venaient faire du sport. Ils y entrent; dans l'un des couloirs ils découvrent les restes momifiés d'un homme étendu sur le sol.  Alors qu'ils observent cette étrange statue de scories solidifiés, celle-ci progressivement s'anime, puis la gangue s'effrite pour laisser apparaître la victime qui reprend vie dans son costume d'origine. Elle se lève et propose à nos visiteurs de leur faire découvrir la ville dans toute sa splendeur passée.  

    Le premier acte nous fera découvrir les ruines de Pompéi. Chaque fois que le visiteur montrera un lieu, celui ci comme par magie, retrouvera sa splendeur passée. 

    Au second acte notre Pompéien nous emmène à la Villa des mystères et à Herculanum, là encore le même phénomène se produit. 

    Épilogue: La visite terminée nos visiteurs raccompagnent leur guide à la Palestre et alors qu'ils s'apprêtent à partir, le jeune homme retrouve son sépulcre de cendres. Au moment où nos visiteurs quittent le sol le Vésuve entre en éruption et toute la baie de Naples est détruite.

    Le premier acte est loin d'être achevé et pour le moment je m'attache à corriger voire modifier nombre de plans du début du film. Cela occupe mes journées, par moments représentent un vrai casse tête car bien entendu chaque nouveau succès dans la réalisation d'un effet entraîne l'envie d'aller plus loin et de repousser ses limites créatives. Quand on réussit on en tire une satisfaction très réelle. Autant dire que l'on ne s'ennuie jamais et que le confinement ne se fait plus sentir, c'est tout juste si on ne voudrait pas qu'il dure, s'éternise, Covid 19 en moins bien entendu!

    Voici les liens vers le Prélude et l'Ouverture du film en cours de correction voire modification. Ces vidéos sont évidemment ma propriété et ne sauraient faire l'objet d'un quelconque télé-chargement et a fortiori commerce d'aucune sorte sous peine de poursuites de ma part. Si le défilement pose problème faire un clic droit sur l'icone en bas à droite à coté de celui du volume sonore et réduire la résolution qui est par défaut à 1080px.

    Ah oui question fondamentale, coût de l'abonnement de la suite: pour ce qui me concerne le coût mon abonnement est resté identique depuis ma prise d'abonnement à 59.99 euros par mois. Avoir accès à Photoshop, After Effects, Premiere  et Audition plus quelques suppléments accessoires ou nécessaire à la gravure finale, est plus que raisonnable au vue des résultats obtenus par un amateur comme moi-même. After effects permet de faire délirer vos envies d'effets spéciaux, Audition de créer l'ambiance sonore et musicale de vos films voire si vous êtes un champion de commentaire et à la voix phonogénique de sortir des platitudes habituelles en la matière, Premiere vous permettra de parachever votre travail et avec Encoder vous réaliserez le fichier à graver sur un dvd.

    A vous bien entendu de voir si cela vous intéresse, si c'est le cas n'hésitez pas à me contacter par mail pour quelque aide dans la mesure de mes connaissances.

    Bon courage.

     

     


    1 commentaire
  • J'ai regardé hier la conférence de presse des phénomènes qui nous dirigent!

    Une fois de plus comme ce fut toujours le cas dans ce pays méprisable, nos dirigeants font dans leur froc quand il s'agit d'avoir un discours clair, direct et concis et ne pensent qu'à ménager leurs futures réélections.

    Le premier ministre au lieu d'aller droit au sujet, nous a abreuvé pendant dix minutes de propos insignifiants nous refaisant l'histoire de la crise sanitaire depuis la nuit des temps! Il est difficile de trouver un homme passant son temps à faire dans la compromission comme vous le faites, devant les citoyens de ce pays dans une situation aussi grave.

    Monsieur Philippe vous auriez dû dire sans ménagement que ce pays doit faire face non seulement à une crise sanitaire sans précédent depuis la grippe espagnole du début du XXe siècle, mais à une crise économique qui a DEJA COMMENCE, sans commune mesure avec celle de 1929 ou 2008.

    Cette crise économique vous en êtes responsable depuis 1981, car vos prédécesseurs socialistes et de droite ont tout fait depuis 40 ans pour en asseoir les fondations par une politique financière totalement irresponsable, sociale d’assistanat continue ôtant toute velléité de prendre des risques dans leur vie professionnelle quotidienne, des Français déjà peu enclin à le faire par nature.

    Il est très joli de prendre des mesures nécessaires pour aplanir les difficultés des Français devant la dépression qui s'annonce, mais il est irresponsable de ne pas dire sans ambages que ces mêmes français devront, que cela leur plaise ou non mettre la main dans leur poche pour apporter les ressources nécessaires pour couvrir les mesures prises et à prendre quelle que soit la durée nécessaire pour un retour à une sortie de crise dont nous sommes incapables aujourd'hui de pouvoir prévoir la date. On ne sort pas d'une pareille crise ni en 6 mois ni en un an. Qu'on se mette bien cela dans nos petites têtes!

    La France aujourd'hui plus qu'hier avant le début de la pandémie et en faillite totale. Les mesures prises vont plomber un peu plus notre niveau d'endettement global qui dépassera largement les 100% du PIB quels que soient les tripotages habituels dont vos services à tous les niveaux sont habitués à faire pour donner le change à une population dont l'ignorance en matière économique et financière dépasse l'imagination.

    Vous ferez certainement appel à la fiscalité pour tenter de couvrir ces dépenses tout en ne faisant aucune réduction réelle dans les dépenses somptuaires observées à tous les niveaux de l'Etat et des collectivités locales. Vous continuerez comme par le passé à faire des coupes sombres là où au contraire il convient de prévoir à long terme un maintien voire un accroissement des budgets alloués. La politique désastreuse en matière de santé menée depuis des années et dont on voit aujourd'hui les conséquences sera poursuivie malgré toutes vos promesses ou celles à venir des futurs candidats aux différents scrutins.

    Vous passez votre temps à regarder au bout de votre nez au lieu de voir bien au delà par des mesures à prendre dès aujourd'hui.

    On ne gère pas un pays avec des "SI" comme vous le faites et l'ont fait vos prédécesseurs. 

    Le ministre de la santé peut promettre tout ce qu'il voudra, tant que les caisses de masques ne seront pas dans les locaux de leurs destinataires, ses promesses et estimations ne seront que du vent. Vous faites comme ces chefs d'entreprises qui assimilent à recettes encaissées le chiffre d'affaire inscrit au compte de résultat de leur entreprises oubliant que tant que la somme n'est pas entrée dans la caisse ce sont des ressources quasiment hypothétiques.

    Voilà ce que m'inspire votre discours et ceux de vos chers collaborateurs dont vous vous évertuez à égrener les titre de "Monsieur le Ministre" et autres conneries du même genre à chaque intervention de l'un ou l'autre.

    On se fiche éperdument de leur titre officiel, on veut des actes et rien d'autre et une condamnation sans appel du comportement scandaleux de la CGT et de ses menaces de grèves en avril, chantage irresponsable et étalage d'un incivisme d'une indécence surréaliste!

     

     


    votre commentaire
  • Commencée courant janvier, je m'étais offert pour mon petit noël la maquette du Queen Mary 2; au bout de près de trois mois voilà le résultat. Cette maquette est relativement chère mais il y en a d'autres très abordables chez ce fabriquant , Revell, voire d'autres producteurs. Cela apprend à avoir de la patience, de la méthode et à s'organiser toutes choses nécessaire aussi bien quand on est adulte que en devenir.

    Vla la bête! 86 cm de long pour un réel de 346m!

    Confinement, pourquoi pas cette activité?

     

    Autre perspective

    Confinement, pourquoi pas cette activité?

     

    Vue des piscines des ponts 6 et 8; notre cabine n'était pas loin sur le pont 6. La fiesta du départ a eu lieu sur le pont 6 dont la piscine avait été couverte pour servir depodium à l'orchestre du nightclub. Les espèces de champignons ont disparu depuis les modifs de 2016 faites au navire. Je ne sais pas ce que cela pouvait être, trop haut pour être des tables ou tabourets, ils feraient 4m de haut!

    Confinement, pourquoi pas cette activité?

    Détail d'un des types de chaloupes, au centre le canot qui doit être utilisé lors de descentes à terre pour les excursions par l'équipage

    Confinement, pourquoi pas cette activité?

     

    Le système de propulsion par pod Mermaid. 2 fixes et les 2 au bout de la coque qui peuvent pivoter à 360°. Les deux en avant assurent le déplacement du navire. Les deux autres jouent le rôle de gouvernails. Les pales des hélices font dans la réalité 3m de haut; l'ensemble 7m de diamètre!Un moteur électrique actionne les hélices et reçoit du courant de 4 turbines diesel 16 cylindres, 18.2 MW chacune qui peut être complétée par 2 turbines à gaz.

    Confinement, pourquoi pas cette activité?

     

     part et d'autre de l'ensemble des 7 radars du paquebot se trouvent les courts de tennis et de basket.

    Confinement, pourquoi pas cette activité?

     

    Une autre piscine pour les gamins peut être couverte ou découverte selon la météo; on aperçoit derrière la cheminée principale étudiée pour que les fumées ne retombent pas sur le navire.

    Confinement, pourquoi pas cette activité?

     

    A l'arrière du navire les deux cheminées des turbines à gaz du paquebot. Une partie des gaz d'échappement est réutilisée pour différentes fonctions du navire, en particulier si ma mémoire est bonne pour l'usine d'incinération des ordures ménagères ou de dessalinisation de l'eau de mer pour produire l'eau potable.

    Confinement, pourquoi pas cette activité?

     

    Autre type de chaloupe plus grande je ne connais pas leur capacité. La décoration sur la coque fut un cauchemar à poser; c'est un décalcomanie minuscule qui se colle à vos doigts quand on tente de le poser sur l'objet! Les canots ne sont pas collés sur les bossoirs mais accrochés et démontables.

    Confinement, pourquoi pas cette activité?

     

     


    1 commentaire
  • Tout d'abord j'espère que tous ceux qui suivent ou jettent un coup d'oeil sur mon blog sont en bonne santé, en sécurité dans cette période tragique que traverse notre pays parmi d'autres, n'ont pas du voir un de leurs proches famille ou amis être emportés par cette pandémie sans précédent depuis un siècle.

    L'article qui va suivre ne plaira pas à tout le monde, mais peu m'importe.

    Une fois de plus dans des moments critiques et graves, nous sommes confrontés à l'irresponsabilité, à la légèreté de caractère qui, que cela plaise ou non de le lire ou l'entendre, est une caractéristique de l'esprit français, je devrais plutôt dire latin car hélas il dépasse largement nos frontières.

    Il est invraisemblable que nos dirigeants aient pu attendre le 24 Janvier, date officielle du début des premiers cas de coronavirus pour prendre des mesures drastiques.  On imagine toujours que les malheurs arriveront aux autres et pas à soi-même. Quand enfin nos dirigeants prennent enfin des mesures de confinement, comme toujours on fait dans la compromission.

    Les seules mesures essentielles sont: Travail dans les secteurs clés de l'économie permettant d'assurer au pays un fonctionnement au ralenti, les besoins alimentaires, les nécessités d'ordre médical. 

    Vouloir continuer à se promener, jouer les machos en faisant du jogging et autres activités sportives ne sont pas essentielles en temps de crise majeure n'en déplaisent à ces personnes qui se croient à l'abri de tous risques et se fichent éperdument d'en faire courir aux autres, à commencer par ceux qui du fait de l'inconscience des premiers, sont obligés d’être là pour contrôler et sanctionner leurs errements:

    Ces policiers non protégés qui font courageusement, sans protection, leur travail en dépit des risques qu'ils encourent par la faute d'autrui à commencer par celle du gouvernement, 

    Ce corps médical et para-médical obligé ensuite de tenter par tous les moyens de sauver leurs vie exposant la leur propre sans ménagement et avec un courage sans bornes.

    Il fallait également être totalement irresponsables comme le sont depuis des lustres nos élus, pour envisager un seul instant de maintenir le premier tour des municipales. Ceci n'est plus de la démocratie mais de l'inconscience de la part de gens qui font passer en fait leur ambition et soif de pouvoir avant leur vie et celle des autres. Doit-on rappeler que si l'on veut maintenir le scrutin il existe deux moyens à généraliser et mettre en place: 

    1/Le vote par correspondance; il existe, il suffirait de le généraliser avec les contrôles les plus strictes pour éviter les fraudes, contrôles qui déjà doivent exister  quand on utilise cette procédure de manière exceptionnelle en temps normal.

    2/Le vote électronique: la signature electronique existe, est utilisée dans de nombreuses banques par exemple sans aucun problème. 99,5% des logements ont accès à internet. 66,6% éligibles au Très Haut débit. 49,8% à la fibre optique. Ce sont des chiffres réels.

    3/Il est possible de sécuriser de façon quasi totale une connection internet; j'en veux pour exemple le procédé "Secure Key" de ma banque. Pour entrer sur mon compte outre mon identifiant je dois donner un premier mot de passe, puis à l'aide d'un boitier, NON CONNECTE DE QUELQUE MANIERE à mon ordinateur je dois générer avec un nouveau mot de passe, un code à USAGE UNIQUE qui est actif pendant 25 secondes finalisant la connexion. Le temps qu'un hacker puisse avec un lecteur de clavier (keylogger) mémoriser et faire la connexion frauduleuse, le code aura changé!

    Par conséquent il aurait suffi de reporter de deux ou trois mois le scrutin  pour mettre en place ces méthodes existantes. Seulement voilà la France comme toujours vit avec des années de retard dans le domaine informatique; on croit sécuriser la confidentialité avec des administrations qui lorsque vous leur demander d'intervenir dans des cas flagrants de fraudes vous demandent de fournir une paperasse himalayenne laissant pendant ce temps se poursuivre les fraudes.

    Carence manifeste des gouvernements précédents et actuel en matière de gestion des stocks de masques et autres outils indispensables en cas de crise sanitaire majeure. Non seulement les virus se foutent des frontières, nous savons depuis longtemps qu'ils peuvent muter. Saura-t-on jamais comment le Covid19 a vu le jour? Sans doute jamais. Demain il pourra prendre une autre forme et avec les manquements observés nous serons à nouveau exposés si nos dirigeants et ceux qui fabriquent les produits concernés pour notre protection ne sont pas reconstitués de façon responsable sans aucune restriction en matière budgétaire comme le laissait entendre un intervenant sur une des chaines d'information il y a quelques jours.

    D'ailleurs ce problème de stocks dépasse celui de crises telle celle que nous vivons. 

    Il est inadmissible de s'entendre dire dans une pharmacie que tel ou tel médicament, ou tel ou tel dosage n'est pas disponible parce le fabriquant n'a plus de stock en ligne. Mon épouse est confronté à ce problème chaque mois pour trois des spécialités indispensable au traitement qu'elle DOIT suivre.

    Nos gouvernants en France passent leur temps à ménager leurs électeurs de peur de perdre des voix. Dans une période comme celle que nous vivons, chacun doit quasiment prendre la décision de se confiner volontairement, ne pas se trouver des excuses pour passer outre aux lois et décrets mis en oeuvre pour éviter toute extension de la pandémie; au diable les résidences secondaires où qu'elles soient. Quelques maires de ce pays ont eux eu le bon réflexe et devraient même prendre des mesures plus strictes encore que celles qui viennent d'être mise en place devant l'indiscipline flagrante des uns et des autres.

    Nous n'avons pas le droit de mettre en péril la vie de tout le corps médical et para médical parce que nous ne voulons pas faire le sacrifice momentanée de notre petits conforts et plaisirs quotidiens.

    Les applaudissement sont bien gentils mais si assortis comme on le voit de comportements irresponsables, ils deviennent insultants pour ne pas dire criminels à l'égard de ceux qui jours et nuits sont au chevets des malades  et sont eux-mêmes exposés à la maladie qui ne fait pas dans la dentelle. Hier une infirmière à la télévision a eu raison de le dire sans ménagement, tout comme cette autre qui nous montra ce que l'on devient quand on est frappé par la maladie.

    Et qu'on ne vienne pas parler de "s'ennuyer" quand on est confiné. Nous avons un cerveau, utilisons le et nous verrons que nous avons bien des solutions et activités à notre disposition pour rester actifs chez soi. Il y a bien entendu ceux qui hélas vivent dans des conditions de logements inacceptables. Là encore en grande partie nos dirigeants sont responsables de cette situation; quand je vois près de chez moi un immeuble de la ville de Paris, utilisé pour en faire des bureaux où qui plus est les trois quarts des postes sont inoccupés toute la journée (ils sont au rez de chaussé de l'immeuble de deux ou trois étages), je suis scandalisé. Et ce ne doit pas être un cas isolé.

    On pourrait rallonger la liste des manquements sévissant constamment dans ce pays où l'on confond autorité et dictature comme excuse au laxisme dans des périodes de crises comme celle actuelle.

    Enfin qu'on ne vienne pas me parler de solidarité quand je vois sous mes yeux le peu de solidarité ambiante. Dans mon immeuble de 5 étage plus rez de chaussée, soit 12 appartements, seuls deux résidents ont eu la gentillesse de me proposer de me faire mes courses ou autres achats essentiels compte tenu du fait que j'ai 78 ans, suis cardiaque avec un risque pulmonaire non négligeable. Mes jeunes voisins de pallier n'ont même pas tenté de me contacter. Ils n'ont pas besoin de venir sonner à la porte, nous avons tous les emails et numéros de téléphone des uns et des autres, mesure intelligente prise par le conseil syndical pour faciliter la communication dans la copropriété.

    Quant à moi je m'astreins à un confinement quasi total. Courses par internet sauf pour la pharmacie où j'ai pris la précaution de constituer le stock incompressible de médicaments que j'ai l'obligation de prendre chaque jour. Mes occupations, lecture, vidéo, construction de deux maquettes dont une que j'avais laissé en plan pendant près de 20 ans, communiquer par internet avec mes anciens collègues ou par téléphone; depuis des années j'ai sur mon pc le simulateur de vol de Microsoft, cela paraîtra absurde, mais je me fais chaque jour un voyage virtuel vers un point inconnu de la planète et en même temps j'apprends ce qui constitue le pilotage d'un avion de ligne tant aujourd'hui on a atteint un réalisme ahurissant dans ce domaine, c'est autrement plus enrichissant que les stupides jeux vidéos abrutissant des smartphones et autres sites internet sur des pc. Voilà quelques pistes pour ceux à court d'idées. Ils ne sont pas financièrement ruineux et peuvent s'appliquer aux adultes comme aux enfants. Ces derniers maîtrisent mieux que leurs ainés l'informatique et ses dérivés.

    Désolé pour le ton brutal de cet article mais pour reprendre l'une des répliques d'un des personnages de Molière:

    ".....Il faut qu'enfin j'éclate,

    Que je lève le masque et décharge ma rate!

    De fols on vous traite et j'ai fort sur le cœur....",

    Tant que vous y êtes les aînés, faites découvrir les classiques à vos chères têtes blondes, cela ne leur fera aucun mal et leur apprendra peut-être à ne pas écire en langage SMS!

    Bon courage et restez chez vous!


    1 commentaire