• Comment retrouver l'appartenance familiale au temps de Pompéi

    En recherchant une fois de plus des documents pour mon film, en fait dans ce cas la couleur du mur de la façade de cette tombe, j'ai découvert un article fort intéressant voire drôle.

    Comment retrouver l'appartenance familiale au temps de Pompéi

    La tombe ci dessus se trouve dans la nécropole de la porte de Nocera non loin de l'amphithéâtre. Elle porte encore sur une plaque de marbre l'inscription relative à son propriétaire:

    Veia N(umeri) f(ilia) Barchilla / sibi et / N(umerio) Agrestino Equitio / Pulchro viro suo.

    Veia Barchilla,fille de Numerius, (a construit ceci)pour elle-même et pour Numerius Agrestinus Equitius Pulcher, son mari.

    La question que se posait les archéologues était de savoir si cette dame attentionnée, faisait partie d'une famille célèbre les Veii alliés à une autre famille des Barcha. On sait que la tombe ci-dessus date de la période de la République ou début du règne d'Auguste. Au cours des recherches faites  on a découvert trois inscriptions attestant de la candidature aux fonctions de poste d'un des deux magistrats de la ville, duovir, d'un certain Numerius Barcha.

    N(umerium) Barcha(m) IIv(irum) v(irum) b(onum) o(ro) v(os) f(aciatis) ita v[o]beis Venus Pomp(eiana) sacra [sancta propitia sit].

    ‘Je vous demande d'élire  Numerius Barcha, un excellent homme comme  duovir. Que la Venus Pompéienne soit favorable à vos offrandes.

    N(umerium) Bar(cam) IIv(irum) [oro vos] col(oni). 

    Je vous demande d'élire Numerius Barcha  vous les colons.

    Et enfin

    N(umerium) Barc(ham) II/v(irum) v(irum) b(onum) o(ro) v(os) col(onei).

    Colons, Je vous demande d'élire Numerius Bacha qui est un excellent homme comme Duovir

    Ces inscription ont permis d'identifier Numerius Barcha comme probablement un des premiers colons de la cité de Pompéi qui date des environs de 80 Avant JC. La colonie fut mise en place du temps de Sylla et l'on pense que l'élection a du avoir lieu entre 80 et 50 Avt JC. Sa candidature permet de supposer qu'il fut d'abord élu comme édile de la ville ce qui en ferait un homme d'une vingtaine d'années ou bien beaucoup plus agé s'il fut lui-même un des colons de la ville. Une chose apparaît donc c'est que cet homme fait partie d'une famille de l’aristocratie Pompéienne., mais laquelle?

    Le problème c'est que Numerius est un prénom très répandu et donc on a besoin d'en savoir davantage ce qu'une nouvelle inscription nous donne:

    N(umerium) Vei(u)m I[I] /v(irum) v(irum) b(onum) o(ro) v(os) co(lonei).

    ‘Colons, Numerius Veius, est un excellent hommes, je vous demande de l'élire au poste de duovir'

    L'association du prénom Numerius au nom de famille Veium semble donner la réponse, la famille des Veii était célèbre à Rome.

    Une dernière inscription cocasse, a été trouvée dans l'amphithéâtre qui permet d'affirmer que Numerius Barcha et Numerius Veius ne sont que la même personne:

    [- – -] Vei Barc(h)a tabes[cas].

    ‘Numerius Veius Barcha, tu peux aller te faire foutre!’

    Visiblement notre candidat n'avait pas le soutien de tout le monde!!!

    Dès lors tout s'éclaire et l'inscription de la fille du candidat sur sa tombe et celle de son mari, atteste du fait que son père faisait bien partie de la "gens" des Veiii .

    A Pompéi il est difficile de rester incognito même 2000 ans et plus après sa mort!

    L'article qui m'a permis de rédiger le mien est le suivant:

    "B is for Barcha"  de vlcampbell 


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :