• Les Dieux ont soif d'Anatole France

    Anatole France, pour l'état civil François Anatole Thibault1, né le 16 avril 1844 à Paris, et mort le 12 octobre 1924 à Saint-Cyr-sur-Loire (Indre-et-Loire), est un écrivain français, considéré comme l’un des plus grands de l'époque de la Troisième République, dont il a également été un des plus importants critiques littéraires.

    Il devient une des consciences les plus significatives de son temps en s’engageant en faveur de nombreuses causes sociales et politiques du début du xxe siècle2.

    Il reçoit le prix Nobel de littérature pour l’ensemble de son œuvre en 1921.

    Je veux bien parier que 90% des Français aujourd'hui ne le connaissent pas. Ce qui n'est pas le cas visiblement des lecteurs américains puisque cherchant son livre "Les dieux ont soif" , j'ai acquis via Amazon.fr une édition en Français de l'ouvrage, libre de droits d'auteurs publiée par Scholar Select organisme qui a pour but de faire connaitre des ouvrages de valeur aux jeunes et moins jeunes. L'édition se présente sous un format broché avec une couverture rigide contenant le texte dans sa typographie originale scannérisée.

    Pour en revenir à ce roman, France y dépeint le Paris de la Révolution Française à l'aube de la Terreur et jusqu'à la chute de Robespierre et de sa clique le 9 Thermidor.

    Evariste Gamelin est un jeune peintre, élève de David, il soutien avec force le mouvement républicain issu de 1789. C'est aussi au départ un timide tombé amoureux fou d'Elodie fille d'un de ses clients. il va progressivement mener une sorte de double vie, d'un coté le gentil amant, de l'autre le révolutionnaire qui recommandé par une femme de la noblesse semble-t-il, va intégrer le comité de salut public et le sinistre Tribunal Révolutionnaire et sera un juré qui considérera que le maintien d'une République Française passe avant le justice, la fourniture de preuves irréfragables sur la culpabilité d'un prévenu, passe outre à la présomption d'innocence et enverra sans le moindre sentiment de nombreux innocents à l'échafaud, de tous sexes, de tous âges.

    Anatole France nous fait revivre cette sinistre période de l'histoire de France, dont nous n'avons guère à être fiers avec un style que peu d'écrivains aujourd'hui sont capables d'atteindre quand bien même ils seraient bardés de prix littéraires. A faire llre aux jeunes que l'on bombarde d'un bac ou brevet n'ayant plus aucune valeur.

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Septembre à 18:06

    Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :