• Sauver La confluence

    Sauver La confluence

    (Confluence du Colorado (à gauche) et du Petit Colorado (à droite) - Copyright Claude101141 - 1996)

    Nombre de mes lecteurs sur mes deux blogs connaissent la passion que j'éprouve depuis près de 25 ans pour les canyons de l'ouest des Etats Unis et tout particulièrement pour le Grand Canyon dont j'ai parcouru un certain nombre de chemins de randonnées entretenus ou pas. J'ai parcouru pas loin de 1000 kms à pied au fond du canyon la plupart du temps seul.

    Ce lieu magique, à la fois impressionnant par sa beauté, ses couleurs changeant à chaque minute de la journée a été déjà plusieurs fois menacé par l'homme et sa rapacité. Le barrage de Glen Canyon qui donna naissance au Lac Powell près de Page à la frontière de l'Arizona et de l'Utah a été la cause de changements climatiques tels dans le canyon que non seulement le débit du fleuve s'en est trouvé changé profondément mais a été aussi la cause de la disparition de nombreuses espèces tant végétales que animales. Deux nouveaux barrages avaient été en projet dans les années qui suivirent mais qui dieu merci ont été interdits avec l'intervention énergique des autorités du parc national de Grand Canyon.

    Aujourd'hui un nouveau projet menace à la frontière du parc et de la réserve Navajo de détruire un des plus beaux sites du canyon. Les autorités du parc n'ont pas voix au chapitre puisque le lieu se trouve en dehors du parc. Elles ne peuvent qu'exprimer de loin leur consternation. Seule la Nation Navajo pourra mettre fin à cette entreprise démente lors d'un vote qui si tiendra en novembre 2017. Des pétitions ont été signées, des archéologues, des environnementalistes, de simples touristes randonneurs américains ont exprimé leur colère devant pareil scandale.

    Le site se trouve à la fois sur la confluence du Colorado et de son affluent le Petit Colorado et sur le plateau qui le surplombe plus connu sous le nom de Cap Solitude.

    Il est par ailleurs un lieu sacré pour les Navajo qui y situent la naissance du monde.

    Parmi ceux expriment leur opposition au projet on compte aujourd'hui l'acteur Robert Redford.

    Le projet comporte la construction de motels, de restaurants, d'un camping et parkings pour caravanes de toutes tailles, mais aussi d'un télécabine qui permettra à 10000 touristes par jour de descendre sur le bord du fleuve normalement accessible soit à pied par le Beamer Trail, soit en raft sous des conditions drastiques contrôlées par les autorités du parc national. Inutile de dire ce que sera la pollution tant humaine que sonore résultant d'une telle fréquentation.

    Rares sont les touristes qui s'aventurent en 4x4 aujourd'hui pour aller contempler le site depuis Cap Solitude, par la route en terre battue y conduisant à près de 25 kms de la nationale de l'entrée est du parc national. Il n'y a pas d'eau sur tout le parcours et pas la moindre zone d'ombre sur ce plateau quasi désertique. Seuls les randonneurs très expérimentés peuvent s'aventurer sur la descente au travers des éboulis instables pour atteindre à pied la confluence elle-même.

    On pourrait croire que nous Français et Européens ne sommes pas concernés par ce projet et la destruction d'un des plus beaux sites du monde. Les randonneurs européens représentent en effet un pourcentage ridicule . Sur un total de 40268 randonneurs en 2015, les visiteurs non américains du Nord ne représentent que 3.6% des randonneurs. Les Français 0.9% du total.

    Ceci n'est pas une raison valable pour tolérer ou demeurer indifférent à la dégradation d'un site inscrit au patrimoine de l'humanité par l'Unesco.

    Pour enfin vous rendre compte de la beauté de ce lieu je vous invite a regarder ce petit documentaire produit par la Nation Navajo ainsi que la vidéo que j'ai consacré à ma première descente en Raft du Colorado en 1995.

    Enfin je crois que chacun d'entre nous se doit d'apporter son soutien a cette nation dont on veut détruire l'un des sites sacrés en signant la pétition accessible par le lien ci-après: SAVE THE CONFLUENCE

    Film de la Nation Navajo 

    Descente en raft du Colorado en 1995

     

    Lights and Water in the Corridor of time from claude rozsa on Vimeo.

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Walter
    Vendredi 9 Décembre 2016 à 11:06

    rien à ajouter!

      • Vendredi 9 Décembre 2016 à 11:13

        Merci, je me suis permis d'effacer les deux autres commentaires identiques qui je suppose sont le résultat de fausse manip.

         

        Claude

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Vendredi 9 Décembre 2016 à 11:18

    Bonjour Claude,

    oui c'est encourant de voir tout ce qui risque d'advenir à cause de ce fou!

    Bises.

    PS: je fais suivre aux amis.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :