• Minuit au Pera Palace, la naissance d'Istanbul de Charles King

    "Minuit au Pera Palace, la naissance d'Istanbul" de Charles King est un remarquable livre d'un peu plus de trois cents pages retraçant l'émergence de la grande ville turque et de la montée en puissance de la nouvelle république mise en place par Mustapha Kemal "Ataturk" dans les années 20.

    L'auteur nous transporte dans le quartier de la ville où se trouve cet hôtel mythique . L'Hôtel Pera Palace (en turc Pera Palas Oteli) est un hôtel historique 5 étoiles d'Istanbul. Il est situé dans le district de Beyoğlu sur l'avenue d'Istiklal. L'hôtel fut construit en 1892 pour les voyageurs de l'Orient-Express. L'hôtel porte le nom de son district (Le quartier Beyoğlu se nommait Pera en grec, et signifiait "en face") et est considéré comme le plus vieil hôtel européen de Turquie.

    Minuit au Pera Palace, la naissance d'Istanbul de Charles King

    Il figure comme l'Hôtel Sacher de Vienne, le Ritz de Paris, le Negresco de Nice ou l'Hôtel Astoria de Bruxelles parmi les endroits légendaires de l'hôtellerie de luxe.

    L'hôtel a fermé en 2006 pour des grands travaux de rénovation puis a rouvert ses portes en 2009.

    Partant de ce lieu King trace l'historique tourmenté de la Turquie du XXe siècle marqué par des génocides (Arménien), la guerre entre la Grèce et la Turquie, l'attitude pour le moins hypocrite voire collaborationniste du pays avec les Nazis face aux réfugiés juifs qui tentent désespérément de fuir ce qui provoquera des drames comme la tragédie du Struma entraînant la mort des 768 passagers et membres d'équipage du paquebot, torpillé en mer Noire par le sous-marin soviétique SC 213 le 24 février 1942, une soit disant erreur!

    C'est bien entendu la guerre des espions, chaque pays présent sans parler des diverses administrations turques elles-mêmes, s'espionnent à qui mieux mieux et le Pera Palace se trouve au centre de ces échanges entre agents doubles et triples depuis le portier jusqu'à son directeur; c'est ici entre autres que se jouera la fameuse affaire Cicéron.

    King nous montre aussi l'évolution des mentalités d'un pays qui s'européanise en grande vitesse avec toutes les conséquences que cela a sur la vie culturelle et sociale de l'époque dans un pays issu de l'empire Ottoman.

    Un chapitre entier est consacré au travail extraordinaire mené par un mécène de poids, Thomas Whittemore qui permit de totalement mettre à jour les fabuleuses mosaïques de Sainte Sophie. Il jouera également un rôle important dans l'aide aux Juifs dans les opérations mises en place par Chaim Barlas et Ira Hirschman aidé par le futur Jean XXIII.

    Livre passionnant, souvent drôle, mais également émouvant.

    Aujourd'hui le Pera Palace est la propriété d'une chaine de Dubai.

    Parmi les personnalités célèbres qui y séjournèrent tout au long de son histoire on compte des rois, des reines, des présidents et des artistes. On peut citer Mustafa Kemal Atatürk, Agatha Christie, George V du Royaume-Uni, Guillaume II d'Allemagne, François-Joseph Ier d'Autriche ainsi que le tsar Nicolas II de Russie.

    Mustafa Kemal Atatürk, le fondateur de la république turque est venu plusieurs fois à cet hôtel. La chambre 101 qu'il occupait lors de son passage au Pera Palace est devenue aujourd'hui un véritable petit musée qui lui est consacré.

    La chambre 411 est dédiée à Agatha Christie, qui y aurait écrit Le Crime de l'Orient-Express.

    Minuit au Pera Palace, la naissance d'Istanbul de Charles King

    D'autres invités célèbres tels que Otto Hahn, İsmet İnönü, Celal Bayar, Adnan Menderes, Fahri Korutürk, Zog Ier, Le Chah Reza Pahlavi d'Iran, Édouard VIII du Royaume-Uni, Ferdinand Ier de Bulgarie, Carol Ier de Roumanie, le président Josip Broz Tito de Yougoslavie et le président français Valéry Giscard d'Estaing sont également venus à cet hôtel, tout comme Mata Hari, Greta Garbo, Sarah Bernhardt et Joséphine Baker.

    En 1970 faisant un court séjour à Istanbul dans le cadre d'un voyage organisé par le Club Med je passai 24 ou 48h dans cet hôtel et me souviens de l'impression que l'on avait dans la salle à manger où la présence de panneaux de tissus donnait l'impression que derrière devait se trouver quelqu'individu entrain d'écouter vos conversations!

    Un livre à lire si l'on veut comprendre l'évolution de ce pays, écrit par un éminent professeur de relations internationales de l'université de Georgestown (Washington DC) en 2014 et qui est son premier ouvrage traduit en français, aux éditions Payot.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 8 Mai 2016 à 23:55

    Coucou Claude,

    je recommence  à faire surface, je n'ai plus que 20 mails et qq au lieu de plus de 400!!

    Je ne savais pas qu'Agaça Christie était décédée là.

    Bel hôtel pas dans mes moyens.

    Je me contente d'appart hôtel à € la nuit sachant qu'il nous en faut deux, à cause de moi.

    Bonne soirée et bises. Plutôt bonne nuit d'ailleurs après toi j'y vais.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :