• L'affaire Cicéron de François Kersaudy

    Publié chez Perrin en 2005 et réédité en 2009 dans la collection Tempus ce petit livre de moins de deux cents pages est un petit bijou à la fois dans le style enquête policière et chef d'oeuvre d'humour quasi britannique!

    L'auteur a profité entre autres de la déclassification d'archives du gouvernement britannique pour se pencher sur cette affaire qui défraya la chronique après la seconde guerre mondiale.

    L'affaire Cicéron est sans doute la plus importante affaire d'espionnage du XXe siècle et garde encore aujourd'hui de nombreux secrets.  Elle n'est pas sans rappeler une autre énigme datant de près d'un demi millénaire: Le Masque de Fer

    En 1952 Joseph L. Mankiewicz réalise un film en s'aidant des mémoires du principal protagoniste allemand L.C. Moyzisch qui fut le contact de Cicéron qui lui transmettait les documents qu'ils photographiait à l'Ambassade et à la résidence de l'ambassadeur de Grande Bretagne à Ankara , Sir Hughe Knatchbull-Hugessen, alors qu'il était son valet. Pour les besoins du film deux grands acteurs prêtèrent leurs concours: James Mason et Danielle Darrieux.

    Si le film fut et est toujours un succès du fait de la remarquable interprétation, comme le démontre Kersaudy, il n'a pratiquement aucun rapport avec les faits tels que décrits par les protagonistes dans leurs mémoires qui eux-mêmes divergent à de multiples endroits.

    Kersaudy s'est donc donné pour tâche dans ce petit ouvrage de confronter les différentes données et de tenter d'y voir clair et de cerner la vérité. La déclassification de documents britanniques en 2005 finit sinon par nous donner toute la lumière sur l'affaire mais en tous cas de démontrer que des négligences invraisemblables furent commises à l'ambassade Britannique.

    Comme le dit l'auteur en conclusion "...la réalité d'une affaire d'espionnage est parfois plus simple, moins sanglante et plus humoristique que celle des interminables romans noirs dont s'abreuvent habituellement les amateurs du genre; ...il faut aborder avec précaution les Mémoires, les films "historiques" et les best-sellers anglo-saxons qui prétendent révéler toutes les coulisses de la guerre secrète,...en temps de guerre, c'est le plus imprévu qui est le plus certain..."

    Un petit livre à lire sans hésiter en ces temps bien trop sinistres.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Août 2016 à 18:51

    Beau résumé cher Claude,

    mais je n'ai pas la force de le lire, ni le temps que je rattrape pendant cette semaine pour nous.

    En plus j'ai mal dormi cette nuit, alors que celle d'avant fut longue et profitable.

    Bises.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :