• Des bourdes d'un ministre

    Une fois de plus les propos à tort et à travers de membres du gouvernement sont à la une des médias.

    Monsieur le ministre de l'intérieur a le toupet de mettre cote à cote la notion de patriotisme et de souhait ou possibilité de proposer sa candidature volontaire à la réserve opérationnelle.

    Se pose-t-il simplement la question de savoir si tous les individus ont les mêmes capacités pour assumer la tension nerveuse qu'une telle mission suppose? Et ne parlons pas des capacités strictement physiques que cela implique. C'est vrai que j'oublie que selon les socialistes tous les individus sont forcément égaux! Le handicaps et autres problèmes que chacun peut avoir dès sa naissance n'existent pas dans leur logique de primaires et dogmatiques!

    Eh bien non! Son message sur les médias hier implique purement et simplement que si l'on ne fait pas acte de candidature on n'est pas "un patriote"! Merci monsieur le ministre au nom de tous ceux qui par l'âge, les capacités physiques ou psychologiques ne peuvent pas à moins d'être de parfaits irresponsables, n'iront pas encombrer les bureaux de recrutement  qui ont bien autre chose à faire que de perdre leur temps à faire un tri déjà complexe. C'est ce que monsieur le ministre appelle comme le chef de l'état rassembler et ne pas diviser le pays. Opposer des citoyens sous un vocable galvaudé,  à tour de bras histoire de faire chic dans les salons de la gauche! A propos qu'attendez-vous pour présenter votre candidature à moins que ce ne soit une histoire de cumul de mandats!

    Tout cela est consternant dans la bouche d'un homme devant assumer dans cette période troublée, des responsabilités de haut niveau! On remarquera une fois de plus que personne ne s'élève dans le monde des médias contre ce genre de propos quasiment insultant à l'égard de citoyens qui partagent la colère devant de pareils attentats que la simple prudence auraient pu éviter.

    Quand un pays est en période de menace terroriste, la première des choses qu'un gouvernement responsable se doit de faire, est de donner l'ordre de ne pas tenir des manifestations qui entraineraient des rassemblements parfaites cibles de groupes terroristes  collectifs ou individuels. La tenue de la coupe de Football, du défilé du 14 Juillet à Paris et de tous les feux d'artifice dans notre pays, aurait du être la priorité absolue. Les Etats d'urgence ne peuvent être des systèmes à géométrie variable, on ne peut être des deux cotés de la ligne jaune!

    Imaginons un instant le désastre pire que celui du sinistre drame de Nice qui se serait produit aux Champs Élysées à Paris si le même criminel avait décidé d'agir du haut de la place de l’Étoile. Il lui aurait suffi non seulement de lancer son camion à pleine vitesse mais même d'en neutraliser les freins. Ce n'est surement pas en crevant les pneus du camion qu'on aurait pu le stopper sur la pente de l'avenue avec toutes les conséquences que l'on peut imaginer!

    Mais voilà tant à Paris qu'en province on pense d'abord à s'amuser plutôt que de réfléchir à une attitude dont les conséquences peuvent être irréversibles.

    "Panem et circences" ("Du pain et des jeux" comme le disaient les Romains)  pourrait s'appliquer aujourd'hui à la philosophie de la gauche en matière de politique sociale!


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Juillet 2016 à 18:59

    les bouettes , ils connaissent ! ils travaillent pour royal toutou !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Lundi 18 Juillet 2016 à 08:49

    Triste constat....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :