• Berlin the downfall 1945 (La chute de Berlin)1945 de Antony Beevor

    Publié en 2002 Beevor poursuit ici son extraordinaire travail sur l'histoire de la seconde guerre mondiale; j'ai commenté déjà ici deux de ses livres sur D-Day et sur la bataille des Ardennes de fin 1944.

    Avec ce livre Beevor nous entraîne dans un parcours heure par heure de la Vistule à la prise de la Chancellerie du Reich et à la découverte des corps calcinés de Hitler et Eva Hitler née Braun.

    Il met sous nos yeux et nos cheveux dressés sur la tête, le déferlement de violence et de haine des troupes soviétiques; il montre l'aveuglement total des troupes américaines sous la direction de généraux refusant systématiquement de comprendre depuis le début de l'entrée des USA dans le conflit mondial que l'on ne saurait en aucun cas séparer politique, économie de la stratégie en matière de conflit armé. La naïveté pour ne pas dire la bêtise d'Eisenhower et de ses généraux renforcée par un Président américain malade et à quelques semaines de mourir, en font les victimes toutes trouvées de la malhonnêteté, de la fourberie et de l'art du double jeu de Staline au point que Beevor n'hésite pas à qualifier de "Poisson d'avril de l'histoire mondiale", la déclaration le 1er Avril 1944 par Staline aux américains que "Berlin ne l’intéressait pas"!

    On assiste effaré au comportement médiéval des soldats russes non seulement qui détruisent et pillent tout l'est de l'Allemagne Nazie, mais n'hésitent pas à violer à 15 ou 20 soldats faisant la queue, de malheureuses jeunes filles ou femmes de tous âges sans défenses. Les actes barbares se poursuivront bien au delà de la reddition du 8 Mai 1945 sous les yeux d'officiers de tous rangs soviétiques qui vont jusqu'à dire aux femmes venues se plaindre que "mon dieu au moins les mecs étaient sains"!!!

    Que les Nazis aient commis des actes scandaleux et monstrueux pendant leur avancée en Union Soviétique ne font aucun doutes mais ils ne sauraient servir d'excuses à une armée opposée pour commettre des actions du même acabit voire pires.

    Il  va sans dire qu'il y eut aussi quelques actes courageux et de pitié de la part de certains des attaquants, mais hélas fort rares.

    Livre passionnant et bouleversant à bien des titres, Beevor dans sa préface en explique entre autres le pourquoi; commentant des propos d'Albert Speer aux enquêteurs Américains, Beevor ajoute"...C'est pourquoi le sujet du Nazisme et de sa chute finale est tant fascinant et aussi important à un moment où nombre de jeunes tout particulièrement en Allemagne trouvent de quoi admirer dans le troisième Reich"

    Et en effet si vous allez sur YouTube et lisez les commentaires de bon nombre de ceux qui regardent les films de guerre, documentaires ou non relatifs à la seconde guerre mondiale, vous trouvez des propos non seulement à caractère révisionniste mais également mettant sur le dos des Alliés, des Juifs, la chute du Reich Hitlérien en faisant de ce dernier, de sa population et de son armée des victimes, propos qui vont pour certains jusqu'à un souhait de revanche qui fait frémir à une époque, ou absence d'éthique, dégringolade des moindres valeurs morales et violence deviennent tant au travers de films de télévision ou pas, de séries télévisées ou de jeux vidéos, un véritable style de vie, de pensée et de comportement.

    L'histoire se répète ne l'oublions jamais, ce livre remarquable qui je crois a été traduit en français comme nombre de ceux de ce très grand auteur, se doit d'être lu et gardé en mémoire.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 7 Octobre 2016 à 12:55

    Bonjour Claude,

    hélas ce genre d'actes de barbarie existe toujours, on ne changera pas l'homme de si tôt.

    La fin de l'article sur ce livre fait frémir!! mais c'est bien réel.

    Quand au mur de Berlin tu pourras en voir des morceaux à partir de demain matin (je crois) j'ai programmé l'article.

    Bonne journée et bon weekend.

    Bises.

    2
    Vendredi 7 Octobre 2016 à 15:57

    Sans doute mais je crois que l'on était et on est toujours en effet dans le cas Russe en présence d'un véritable atavisme. Je ne me fais aucune illusions sur leur comportement en Tchétchénie...De toutes façons je ne comprendrai jamais comment des hommes et des femmes ont pu aussi bien là bas qu'en d'autres pays comme la France, admirer et soutenir les monstres communistes, Staline en tête bien entendu.

    Pour ma part je me suis juré de ne jamais mettre les pieds dans ce pays. Je me souviens de cet étudiant Soviétique qui en 1962 voulait me convaincre que ce qui était dit du régime stalinien était pure invention et que c'était un régime où on était plus libre qu'en France. J'étais trop bien placé avec un oncle sous le régime de Tito pour savoir ce qui se passait dans ces coins de l'Europe.

    J'ai commencé un livre bouleversant toujours sur cette période. Le journal tenu entre le 20/4/1945 et le 22/06/1945 par une journaliste Allemande à Berlin. Journal quotidien voire heure par heure de ce cauchemar. C'est Ceram (tu te souviens sans doute de son livre sur l'Egypte) qui l'avait connue qui en assura la publication en 1954 aux USA. Il avait mis 5 ans pour convaincre la jeune femme de l'autoriser ensuite à le publier en allemand; le bouquin fit scandale en Allemagne comme d'ailleurs à la même époque celui de William Shirer sur le Reich. Le livre ensuite a disparu plus ou moins et ce n'est qu'à l'initiative de Hans Magnus Enzensberger que le livre fut réédité en 2002, ce dernier qui était en contact avec la veuve de Ceram, su alors que la jeune femme était décédée et que l'interdiction qu'elle avait faite d'une réédition de son vivant était enfin tombée.

    Cette femme a écrit sur des cahiers d'écolier dans les abris sous la maison où elle habitait à la lumière d'une lampe à pétrole. Style simple mais de qualité, sans tabous, appelant un chat un chat. Témoignage bouleversant de ces dizaines de personnes entassées dans la pénombre tandis que le sol tremblait au dessus d'eux, etc...

    Quand les jeunes se plaignent aujourd'hui de leur sort, ils feraient bien de lire ce livre pour comprendre où peut mener des comportements irresponsables....

     

    Bises

    Claude

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :