• Que l'on soit d'accord ou non avec le Président de la République est un droit absolu. Mais l'utilisation d'un titre dans une émission si bien documentée qu'elle soit n'autorise pas une phrase aussi insultante à son égard et est totalement inadmissible.

    Parler de "CASSE" revient à traiter le chef de l'Etat et son équipe de véritables cambrioleurs! Ceci est scandaleux! 

    Je suis loin d'être un soutien de la gauche et de tous les hommes politiques qui ont défilé sur la scène depuis 1981, mais je considère que le chef de l'Etat doit être respecté d'autant plus que ceux qui l'attaquent feraient bien de balayer devant leur porte.

    La loi précise les conditions dans lesquelles on fait acte de candidature et ses limites financières, si elles ont été enfreintes c'est au pouvoir judiciaire de le faire et si besoin est, il est possible pour les électeurs ou leurs élus de demander une enquête.

    Que les grands donneurs de leçon  examinent de près comment les autres candidats ont agi. Sont-ils naïfs au point de croire que ces derniers ont obtenu des suffrages par l'opération du St Esprit?

    Les mensonges d'un certain Mitterrand n'ont guère attiré de foudres en leur temps et étaient bien connues, personne n'a pipé.

    Le manque de respect vis à vis du chef de l'Etat va jusqu'à la tenue vestimentaire et la façon de s'adresser à lui; il suffit d'avoir regardé certaines récentes interviews, col ouvert, ton arrogant comme si on avait couché les vaches ensemble!

    Dans aucun pays ne se permet-on de s'adresser ou de parler d'un chef d'Etat de la façon dont les médias français se permettent de le faire ainsi que les intervenants de toutes origines ou tendances le font chez nous. Aux USA on s'adresse au Président en disant : Mr. Président, au Royaume Uni on utilise la formule "Prime Minister" ou "Sir".

    Bientôt dans notre pays les journalistes interpelleront le Président par son prénom quand ils n'en viendront pas à le tutoyer! Où va-t-on?

    Une fois de plus les médias montrent leur médiocrité et leur manque de savoir vivre pour ne pas dire plus...


    votre commentaire
  • Madame la maire de Paris rendrait misogyne un camion! Lire cette lettre ouverte qui en dit long sur les dernières idées de cette grande socialiste:

    Pour Anne Hidalgo, le danger antisémite serait-il sur les plaques de rues de Paris? La Ville de Paris pourrait débaptiser la rue "Alain" pour antisémitisme (source: /www.causeur.fr)

    On se demande pendant combien de temps il faudra supporter, après avoir été ridiculisé par l'ancien président de la république, on va devoir encore l'être par l'actuel maire de Paris lequel qui soit dit en passant devrait plutôt faire un tour de la capitale et de certains quartiers pour constater de visu l'état de saleté dans lequel ils sont laissés des jours durant par une voirie qui ne fait pas son travail et que nous payons grassement avec nos impôts locaux.

    Merci Madame le Maire, grâce à vous on a gagné le pompom mondial du ridicule!


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires